mars 2012
Amygdale, 29/03/2012 [Théorie]

Ainsi le budget conservateur compte éliminer graduellement la cenne noire, pour des économies de 11 millions de dollars.

La cenne noire, qui a suscité des rixes dans des drive-in, celle qui engendre le cénobitisme rouleur, celle-là même qui gît à côté de ma commode depuis deux semaine sans que je daigne la ramasser, oui LA cenne noire va disparaître.

Que dire, que faire, que porter? Des vêtements de deuil. Il est clair que par le prisme d’une décision en apparence toute monétaire, comptable, bref, on-ne-peut-plus trivialement financière, c’est tout un monde de représentations qui ressort sa puante idéologie. Ainsi, la plus petite unité monétaire coûte trop cher: éliminons-là. Ce serait trop compliqué de rajuster le système. Ça serait trop compliqué, messieurs les tories, de diviser par 10. Ou par 100.

Je crois qu’il faut passer le cap analytique et procéder à la synthèse de la cenne noire. Synthétisons la cenne noire, OUI! Roulons! Gavons les cochonnets! Ratissons les fontaines! Euh… Et les cennes américaines?? Elles ne feront plus fly-bine dans l’eau? Hein? Parce qu’on va les bannir!

Share on Facebook Comments (3)

Par le principe d’utilisateur-payeur, on entend généralement que la

order cialis without prescription in canada

contribution à un service variera en fonction de l’utilisation qui en est faite

par l’utilisateur. Si vous l’utilisez beaucoup, vous paierez beaucoup.

source

Ayant  toujours été animé par le désir d'être inutile, je ne peux que me réjouir du virage utilisateur-payeur entrepris par le gouvernement provincial. J'ai le sentiment de voir la porte d'un monde d'économies s'entrouvrir devant moi. J'utilise peu : à partir de désormais jusqu'à dorénavant, je payerai peu.

Think tank néolibéaral en devenir, le Front d'Action Stupide vous propose aujourd'hui une série de mesures qui ramèneront le Québec sur la voie de la prospérité. Après tout, on ne devient pas un pays riche en payant l'épicerie avec l'argent de la vente du bois des meubles de la maison. On devient un pays riche en louant les meubles de la maison à ceux qui veulent bien s'en servir : utilisateur-payeur. Check it out :

Les bibliothèques : ça coûte cher à tout le monde et personne n'y va, ou si peu. À l'université, certains étudiants arrivent à effectuer leurs recherches en utilisant beaucoup moins de sources que d'autres. Rédiger une thèse de maîtrise à partir d'un seul bouquin et arriver aux mêmes conclusions, c'est ce qu'on appelle le génie. Pourquoi ne pas récompenser ces étudiants qui arrivent à faire plus avec moins sur la base du principe utilisateur-payeur. À chaque emprunt de livre sa facture! Sans doute, les détracteurs du principe avanceront que cette mesure aura pour effet d'augmenter le nombre d'étudiants qui consulteront les bouquins sur place, dans les locaux de la bibliothèque. Que nenni. Ces étudiants se verront facturer leur temps d'utilisation de la bibliothèque à l'heure. Un incitatif certain au développement de l'esprit de synthèse. Éventuellement, on pourra carrément fermer les bibliothèques tant

cheap viagra

cette mesure aura pour effet de favoriser la créativité. Dorénavant, on rédigera nos thèses de doctorat à la maison, avec cyberpresse comme seule source.

Les élections, ça coûte cher et personne ne vote, ou si peu. Pourquoi ne pas refiler la facture aux bonnes gens qui ont toujours la frivolité de voter ? Que d'efficacité dans les futurs scrutins : plus personne ne votera en dilettante. À terme, on pourrait s'entendre pour voter moins souvent.

Le transport en commun, ça coûte cher. Dites-moi, à quand remonte votre dernière utilisation de la station Villa-Maria ? Vous ne vous en rappelez plus, mais vous payez pour. Personnellement, j'utilise uniquement la ligne bleue, et même là, seulement deux stations. Il me semble que je devrais avoir droit à un tarif qui reflète l'utilisation que je fais du métro. Éventuellement, on pourra faire les choix qui s'imposent et fermer les stations utilisées uniquement par les gens trop paresseux pour marcher. Si d'aventure on se rendait compte que toutes les stations sont utiles (même Namur), il ne nous restera plus qu'à arrêter de construire des trottoirs : les économies sont partout.

Les rampes d'escalier pour handicapés. Ça coûte très cher. Pourquoi ne pas amortir les coûts de ces infrastructures-béquilles en faisant payer les infirmes et les amateurs de roulis-roulant ? Bon, j'entends déjà les cancres de l'économie se poser la fameuse question : mais avec quel argent vont-ils payer ? La réponse est pourtant simple : avec l'argent des mesures fiscales! Combien de gens se déplaçant fauteuil roulant partent en randonnée dans les grands parcs nationaux ? Combien de malentendants écoutent la radio de CBC ? Si peu. Pourquoi devraient-ils payer pour ça ? En payant peu d'impôt, les handicapés auront tout l'argent nécessaire pour financer leur rampe d'accès… et pourquoi pas un half-pipe.

Les diplômés, ça coûte cher. Qui a generic viagra rx besoin de diplômés sinon certains sites de rencontres, les entreprises et le gouvernement ? Utilisateur-payeur! Pourquoi ne pas faire payer aux employeurs, au moment de l'embauche, le prix des études de leur futur employé ?

Les entreprises sont, de façon générale, des personnes morales. Une personne morale a les mêmes droits qu'une personne normale mais n'utilise aucun service du fait de leur nature intangible (essayez d'inviter une entreprise à prendre un verre pour voir). Hop! D'un même geste on supprime l'imposition des entreprises et on règle le problème de l'endettement étudiant.

Le virage utilisateur-payeur n'est pas sans comporter certains défis logistiques. Ainsi, la question des frais de gestion d'un tel système est légitime. Heureusement, le Québec peut compter sur un gouvernement libéral fort dont l'entourage regorge de vendeux de cartes-à-puces et de pusheurs de bases de données de toutes sortes. Les progrès techniques des dernières années et le dynamisme du génie québécois rendent enfin possible pour chacun le paiement de sa juste part.

La lecture de cet article vous a coûté 3$ (En vrai c'est 20 $, mais on va t'en remettre une partie plus tard)

antivirus software for windows 8
zp8497586rq
Share on Facebook Comments (1)
Dédale, 18/03/2012 [Citations et aphorismes]

Entendu sur la rue :

buy diflucan 150 mg

Moi, j'suis cialis express delivery pas une intellectuelle. J'ai buy cheap viagra déjà assez de

problèmes comme

ça.

computer software programs
zp8497586rq
Share on Facebook Comments (2)

Abstract.

We analyse the results of our experimental laboratory approximation of motorways networks with slime mould Physarum polycephalum. Motorway networks of fourteen geographical areas are considered: Australia, Africa, Belgium, Brazil, Canada, China, Germany, Iberia, Italy, Malaysia, Mexico, The Netherlands, UK, USA.

For each geographical entity we represented major urban areas by oat flakes and inoculated the slime mould in a capital. After slime mould spanned all urban areas with a network of its protoplasmic tubes we extracted a generalised Physarum graph from the network and compared the graphs with an abstract motorway graph using most common measures. The measures employed are the number of independent cycles, cohesion, shortest paths lengths, diameter, the Harary index and the Randic index.




We obtained a series of intriguing results, and found that the slime mould approximates best of all the motorway graphs of Belgium, Canada and China, and that for all entities studied the best match between Physarum and motorway graphs is detected by the Randic index (molecular branching index).

 

article complet ici (pdf)

Share on Facebook Comments (0)
Amygdale, 05/03/2012 [Actions stupides]

Jouer de la air guitar sur la Place des Crânes (là où avaient lieu les pendaisons publiques), c’est comme ça que j’aime les actions stupides.

Share on Facebook Comments (0)