« L’un de ces livres montrait des femmes en amour avec toutes sortes de bêtes, des chats, des oiseaux, des tigres, des chiens, des poissons et jusqu’à des poulpes qui, hideux, enlaçaient de leurs tentacules à ventouses les corps des mousmés hystériques. »

Share on Facebook Comments (1)

Commentaires:

  • Comment by Amygdale, 18/01/2012:
  • On me dit que le clitoris lui-même serait zepoulpoïde.

Laisser un commentaire